Follow

La Conseil Etat reconnait que les autorités américaines peuvent accéder aux données de santé de plus 67 millions de personnes.
Après l'avis de la @CNIL
ainsi que l’intervention au sénat de Cédric O, n’est plus qu'un choix court-termiste.
Le collectif continue, au niveau européen, ses actions pour la protection de vie privée.

· · Web · 0 · 10 · 2
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!