Follow


(1/2)

Straight Royeur - Fear of a female planet

Avant de se lancer dans l'écriture de "Baise moi", Virginie Despentes a fondé au début des années 90, avec Cara Zina, Straight Royeur.
Du rap-punk féministe, véritable concentré de "King Kong théorie" scandé en hip-hop avec Gilles Garrigaos (Haine Brigade) à la gratte.

Straight Royeur - We are at war
vimeo.com/325231157

+infos
ladistroy-shop.fr/straight-roy

(2/2)

Straight Royeur - Fear of a female planet

Manu (Zone Onze Rcds) avait fait une itw de Virginie Despentes pour @Konstroy , qu'on retrouve ici:
podcast.konstroy.net/main/inde
L'itw est à 1h20.

On y apprend entre autre, que le nom de l'album est une référence au "Fear of a black planet" de Public Ennemy. Que Straight Royeur a fait la première partie de NTM. Et que le DIY, ça peut-être très utile dans la vie !

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!